Conférences récentes

...en savoir plus

À METTRE À VOTRE AGENDA

Consultez le calendrier



LISTE DE DIFFUSION DU CENTRE

Afin de recevoir nos communiqués, inscrivez-vous sur la liste de diffusion du Centre.

Inscrivez-vous!

BABILLARD

BulletYvon Fortin (1938-2014) : décès d'un bâtisseur des statistiques sociales au Québec

C'est avec beaucoup de tristesse et de respect que nous tenons à souligner le décès de M. Yvon Fortin, statisticien bien connu au niveau national et international. Il est un des architectes de l'Institut de la statistique du Québec, qu'il a dirigé de sa création, en 1999, jusqu'en 2007. M. Fortin a travaillé ardemment à développer les statistiques sociales au Québec et à rendre accessibles des données rigoureuses. Il peut notamment compter parmi ses réalisations la mise en place de l'Enquête longitudinale du développement des enfants au Québec (ELDEQ), dont il vantait les stratégies mises de l'avant par l'ISQ pour assurer des taux de rétention impressionnants. Les données recueillies par l'ÉLDEQ ont considérablement enrichi la recherche sur les inégalités sociales de santé, permettant de mettre au jour, au moyen de données fiables, l'impact à long terme de la pauvreté au moment du développement de l'enfant. Nous saluons aujourd'hui l'apport important de ce pionnier, qui laisse un héritage précieux à tous les Québécois.

...voir la notice nécrologique


  • Montréal adhère à la Charte internationale de Toronto pour l’activité physique

    La 21 mai dernier, la Ville de Montréal adhérait officiellement à la Charte de Toronto. Lise Gauvin, chercheuse au Centre Léa-Roback, avait contribué à la rédaction en assumant la vice-présidence du comité d’experts internationaux qui avait proposé l’initiative de cet appel à l’action. Montréal se joint ainsi au mouvement mondial qui vise à promouvoir l'engagement social et politique en faveur de la santé par l'activité physique. La signature de la Charte faisait partie de la programmation du Sommet Montréal physiquement active qui s’est tenu les 21-22 mai et qui faisait suite à une recommandation issue de la consultation Montréal physiquement active afin d’inspirer les orientations à se donner afin de soutenir l’activité physique chez les Montréalais. Plus de 300 partenaires, qu’ils soient de l’aménagement, du transport, de la santé, de l’éducation, provenant du monde municipal, du milieu communautaire, d’entreprises ainsi que du sport et du loisir dans le but d'élaborer un plan d'action concret visant à intégrer l'activité physique dans le quotidien des Montréalais. (photo: Marie-Andrée Blais www.marieandreeblais.com)

    ...en savoir plus


  • Les Grandes conférences Paul-Bernard : Un regard sur la surveillance avec Stefano Campostrini (en ligne!)

    Le 7 mai, Stefano Campostrini était de passage au Centre Léa-Roback, où il a présenté une allocution dans le cadre des Grandes conférences Paul-Bernard : «Risk Factor Surveillance to Support Health Promotion and Public Health Action: Present and Future Challenges». Il a abordé les défis associés à la surveillance des facteurs de risque afin d'assurer l'efficacité des systèmes qu'on met en place pour soutenir la prise de décision en santé publique. Dr Campostrini a lui-même été associé au déploiement du système de surveillance italien PASSI. Développé récemment, le PASSI a pour objectif d'alimenter les professionnels de santé publique avec des données qui soutiennent l'action locale. Fort de cette expérience, il préside aussi le groupe de travail sur la surveillance de l’Union internationale de promotion de la santé et d’éducation de la santé (UIPES) : l’Alliance mondiale de surveillance des facteurs de risque (WARFS). Son expertise en fait un interlocuteur précieux pour discuter des orientations à prendre afin de mieux suivre les effets des interventions de santé publique sur la réduction des inégalités sociales de santé.

    ...en savoir plus


  • Lancement de livre : «Le bon sens à la scandinave»

    Le 9 avril dernier, le Centre Léa-Roback recevait à la DSP l’Ambassadeur de Suède, M. Teppo Tauriainen, à l’occasion du lancement du livre Le bon sens à la scandinave : politiques et inégalités sociales de santé, un ouvrage proposé par Marie-France Raynault et Dominique Côté.

    M. Tauriainen nous a entretenus de la société suédoise en général et de son système de santé en particulier. Il a d’emblée félicité les auteurs pour le choix de leur titre qui, selon lui, reflète bien le côté pragmatique de la société suédoise. Il a souligné que cette caractéristique n’etait pas étrangère aux succès des Scandinaves car elle s’avère fort efficace quand vient le temps d’organiser la société. Et c’est à travers tout un éventail de politiques et de leur impact sur la santé que les auteurs réussissent à nous brosser un portrait concret d’un modèle qui peut se targuer d’être un des plus performants en termes d’équité à travers le monde. Que ce soit dans le domaine de l’éducation, de la santé, de l’équité des genres ou de l’environnement, le lecteur trouvera une source d’inspiration parmi les meilleures pratiques de ces sociétés.

    ...pour plus d'info sur la publication


  • Offre d'emploi : Préposé de recherche pour une collecte de données

    Date limite pour soumettre sa candidature : Le 11 septembre 2014 - Sous la direction de la chercheure Lise Gauvin, le préposé de recherche prendra part à une collecte de données qui a pour but de caractériser les environnements où les individus vivent et travaillent afin de mieux comprendre de quelle manière ils influencent les modes de vie et les comportements de santé, y compris les habitudes d'exercice, les choix alimentaires, les habitudes de consommation d’alcool et de tabac. Cette collecte de donnée fait partie d’un projet de recherche pancanadien sur la prévention des maladies cardiovasculaires.

    ...en savoir plus


  • Le Point sur... l'action intersectorielle... La suite

    Le Centre Léa-Roback publie le deuxième numéro de la série Le point sur... l'action intersectorielle. Cette publication poursuit le portrait des retombées de l'initiative des sommets montréalais sur la maturité scolaire dans le réseau montréalais de la petite enfance. La Direction de santé publique avait proposé cette initiative à ses partenaires lors de la divulgation des résultats de l'enquête En route pour l'école ! en 2008. Avec la publication des résultats de l'EQDEM 2012, qui seront bientôt disponibles à l'échelle montréalaise, il s'agit d'un moment opportun pour proposer un bilan des initiatives qu'a rendu possibles une enquête similaire.

    consulter le document...


  • Le Centre Léa-Roback sur Facebook

    Nous vous invitons à visiter la page Facebook du Centre Léa-Roback. Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles du Centre.

    page facebook du CLR...


QUESTIONS FRÉQUENTES
 

Partenaires fondateurs

partenaires

Le centre Léa-Roback est né d'une initiative conjointe de la chaire approches communautaires et inégalités de santé (FCRSS/IRSC) et de l'observatoire montréalais des inégalités sociales et de la santé.

Le centre Léa-Roback a été mis en place grâce à un financement de l'Institut de la santé publique et des populations, dans le cadre d'une initiative stratégique des instituts de recherche en santé du Canada pour la création de centres de développement de la recherche.